Capdenac-le-Haut. La porte Narbonnaise

La porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le LotSurplombant un méandre du Lot, Capdenac-le-Haut est une ancienne forteresse médiévale, où trois vestiges de portes sont encore présents de nos jours.

Dans cet article, je m’intéresse à l’une d’elles, située au sud du bourg et appelée la Porte Narbonnaise (ou Porte Vigane). Ses portes disposées en barbacane* constituaient le deuxième accès à la cité de Capdenac.


LOC-H5Dans un précédent article, je vous ai présenté l’ancien oppidum de Capdenac-le-Haut, dans lequel, je vous mentionnais tous les éléments défensifs de cette cité médiévale.

Aujourd’hui, je zoome sur la porte Narbonnaise.

* La barbacane  est un petit ensemble défensif en avancée du pont-levis d’un château fort, permettant de masser des troupes à couvert en avant du château.

Porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le LotJadis cette porte était nommée « Porte Vigane », car le chemin menait en contre-bas au hameau de Vic.

Traversée par une voie romaine

La voie romaine qui traverse la porte est la treizième voie de César, qui reliait Narbonne à Limoges. Cette importante voie de communication fut empruntée pendant de nombreux siècles.

Pour protéger la cité de Capdenac par son accès sud, une barbacane barrait le chemin, aux éventuels assaillants.

L’accès sud ne fut jamais attaqué

La longue côte précédant la porte était tellement dure à gravir, et les remparts construits en bord de falaise étaient si imposant que la cité ne fut jamais attaqué par son versant sud.

Porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le LotLe franchissement d’une barbacane était difficile et coûteux en vies humaines. Entre les meurtrières, les assommoirs, et les remparts, des projectiles de toutes sortes pleuvaient sur les assaillants. De plus le manque de recul, rendait difficile l’utilisation d’un bélier.

A l’intérieur de la cité l’escalier menant au chemin de ronde est encore présent.

Ci-dessous, j’ai juxtaposé 2 photos de la porte Narbonnaise séparées par plus d’une siècle (chaque photo s’ouvre dans une autre fenêtre) :

La porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le Lot (Début XXe siècle)  La porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le Lot

La porte Narbonnaise est restée impassible depuis un siècle. Mais en y regardant de plus près, on constate que la meurtrière a subi une petite restauration et que la bâtiment accolé aux remparts à droite de la photo a été démoli.

Pour la photo-sphère, j’ai préféré utiliser le panoramique sphérique de Roel Cobben. En effet, mon appareil effectue des panoramiques cylindriques et la forte déclivité ne permet pas d’obtenir de bon résultat. Appréciez-la en utilisant la boussole d’orientation.

Views: La porte Narbonnaise à Capdenac-le-Haut dans le Lot de Roel Cobben

Pour vous donner un avant-goût du lieu, voici une courte vidéo :

Ci-dessous quelques-une de mes photos :

  • utilisez les flèches pour naviguer
  • cliquez sur les vignettes pour afficher
  • cliquez sur l’agrandissement pour ouvrir

Ci-dessous vous trouverez les autres vestiges abordés ou qui le seront  :

J’espère que mon article vous incitera à venir admirer ce vestige parmi d’autres.

3 réflexions au sujet de « Capdenac-le-Haut. La porte Narbonnaise »

  1. Ping : Capdenac-le-Haut. La porte de Gergovie | lot-46

  2. Ping : Capdenac-le-Haut : un oppidum devenu forteresse | lot-46

  3. Ping : Capdenac-le-Haut. Le donjon ou la tour de Modon | lot-46

Les commentaires sont fermés.