Lot. Le Melon du Quercy IGP

Le melon du Quercy IGPEn entrée ou en dessert, le melon est le fruit estival par excellence.

En « Copropriété » avec deux autres départements, le Lot possède son melon IGP :

Le Melon du Quercy

Issus de variétés de type charentais rigoureusement sélectionnées, ce melon à peau lisse présente des sillons de couleur verte plus ou moins marqués. Sa chair est orangée, juteuse, ferme et fondante à la fois.

Le melon du Quercy IGP - récolteCueillis à maturité

Dans les melonnières, les fruits sont récoltés à maturité au petit matin avec leur pédoncule.

L’indice réfractométrique est de 11° Brix minimum. Cet indice permet de mesurer la teneur en sucre.

Différents repères permettent aux saisonniers de détecter la maturité d’un melon :

Le melon du Quercy ramassé à maturitéLes feuilles proches du melon jaunissent et le pédoncule commence à se craqueler.

Un fruit estival

Afin de commercialiser le melon sur une période longue, les plantations se font de Mars à Juin, pour des récoltes s’étalant de juin à octobre. Les melons sont plantés uniquement sur un sol argilo-calcaire et dans la zone IGP (Indication Géographique Protégée). En semis direct ou par plantations de mottes, la couverture est autorisée pour les plantations précoces.

L’indication géographique protégée (IGP) est un signe d’identification de la Communauté européenne d’origine et de qualité qui permet de préserver les dénominations géographiques et offre une possibilité de déterminer l’origine d’un produit agricole alimentaire quand il tire une partie de sa spécificité de cette origine.

Aire géographique du Melon du Quercy47 communes lotoises IGP

171 communes réparties sur le Lot-et-Garonne (38), le Tarn-et-Garonne (86), et le Lot (47) composent l’aire géographique de l’IGP Melon du Quercy, où sont implantés les cultures.

Avec ses 47 communes (27%), le Lot est le deuxième producteur de Melon du Quercy IGP. Si on rapporte cela au 20.000 Tonnes vendus par toute l’aire géographique de l’IGP, le Lot commercialise indirectement aux alentours de 5.400 Tonnes par an.

L’aire se caractérise par un climat alternant des flux océaniques (frais et humides) et des flux méditerranéens (chauds et secs). Le melon profite ainsi d’un climat tempéré. Comme je l’indiquais plus haut, ce sont les terrains de type argilo-calcaires qui sont retenus pour la culture du melon, car la nature de ces sols est particulièrement adaptée.

Le melon du Quercy - Le tri lors de conditionnementConditionnement & suivi : 

Le melon du Quercy est soumis à un suivi constant jusqu’à la mise en marché, et ce, dès son arrivée à la station de conditionnement.

Voici les grandes étapes :

  • un contrôle initial pour une certification Melon du Quercy
  • un tri manuel pour éliminer les melons hors catégorie
  • un calibrage en fonction de leur poids
  • un conditionnement avec le logo Melon du Quercy
  • un stickage de chaque fruit
  • un contrôle final avant expédition
  • un suivi du produit

Le melon du Quercy - Le conditionnementLes colis sont homogènes et comportent des melons d’un poids minimum de 450g.

D’une maturité et d’une coloration sensiblement identique, le poids du melon le plus gros du colis ne doit pas excéder de plus de 30% le poids du melon le plus petit.

Chose importante à signaler : le melon du Quercy est vendu en entier et la mise en marché du melon est effectuée six jours ouvrés maximum après la récolte

Le melon du QuercyUn gage de qualité

Pour sélectionner le melon du Quercy, trois indicateurs vous aideront :

Il comporte sur chaque fruit un sticker « Melon du Quercy »  pour l’identifier rapidement.

Il confirme sa maturité et sa fraîcheur, en présentant une écorce mate à légèrement brillante et une craquelure au niveau de son pédoncule.

Le sticker "Melon du Quercy"Il dégage une odeur agréable et un parfum typé.

Historique du melon du Quercy :

  • 1900 : culture locale
  • 1930 : apparition sur les marchés
  • 1960 : essor de la production
  • 1996 : Création du  Syndicat Interprofessionnel du Melon du Quercy
  • 2004 : Obtention de l’IGP

Le melon du Quercy - PréparationLe syndicat

Le Syndicat Interprofessionnel du Melon du Quercy regroupe :

  • les 120 producteurs de Melon du Quercy
  • les 3 entreprises de conditionnement
  • une équipe technique qui accompagne et conseille les producteurs
  • une équipe qualité qui veille au respect du cahier des charges

Le marché du melon est très concurrentiel, surtout que le melon du Quercy est considéré comme un melon haut de gamme. Le melon de Cavaillon est le leader du marché, mais ce sont les marques distributeurs de la grande distribution qui diminuent les parts de marché. Pour contrer cela les producteurs se diversifient et favorisent la vente par circuit court.

http://www.melon-du-quercy.fr/Les liens utiles :

Pour m’aider à réaliser cet article je me suis aidé :

Vidéo :

J’ai trouvé une vidéo intéressante qui illustre très bien tout le processus de production et commercialisation du melon du Quercy. Elle permet également de découvrir le travail des melonniers.

J’espère que mon article vous aura plu et qu’il vous donnera envie déguster un produit du terroir lotois, le Melon du Quercy IGP.

Les communes du Lot

Ci-dessous ,les 47 communes lotoises faisant partie de l’IGP « Melon du Quercy ». Vous pouvez également visualiser ces communes sur la carte de l’Aire géographique.

Aujols , Bach , Bagat-en-Quercy , Belfort-du-Quercy , Belmont-Sainte-Foi , Belmontet , (Le) Boulvé , Cambayrac , Carnac-Rouffiac , Castelnau-Montratier , Cézac , Cieurac , Concots , Cremps , Escamps , Fargues , Flaugnac , Flaujac-Poujols , Floressas , Fontanes , Labastide-Marnhac , Laburgade , Lacapelle-Cabanac , Lalbenque , Lascabanes , Lebreil , Lhospitalet , Mauroux , (Le) Montat , Montcuq , Montdoumerc , Montlauzun , Pern , Saint-Cyprien , Saint-Daunès , Saint-Laurent-Lolmie , Saint-Matré , Saint-Pantaléon , Saint-Paul-de-Loubressac , Sainte-Alauzie , Sainte-Croix , Saux , Sauzet , Sérignac , Valprionde , Vaylats , Villesèque