Archives de catégorie : Terroir

Lot. La Noix du Périgord AOP

La Noix du Périgord AOCEn garniture pour salade, en apéritif, en dessert, et j’en passe, la Noix du Périgord baigne depuis des années un bon nombre de mes repas. Lorsque j’étais enfant, mes grands-parents habitant Gramat, me donnaient souvent ce fruit à coquille, omniprésent dans le Lot.

Noix fraîches, Noix sèches, ou Cerneaux de Noix ; le goût subtile de la Noix du Périgord lui a permis d’obtenir l’AOC (Appellation d’Origine Contrôlée) en 2002, et l’AOP (Appellation d’Origine Protégée) en 2004.

En grand amateur, j’ai voulu en savoir plus sur ce fruit et sa filière.

Continuer la lecture

Lot. Le Bleu des Causses utilise du lait lotois.

AST-Bleu-des-Causses-video-capture-1Un onctueux fromage persillé.

Dans un de mes articles précédents consacré au succulent pain lotois Le Croustilot, j’avais inséré pour enrichir ce dernier une des vidéos de l’ATST (les Amis de la Table et du Sport Toulousain).

Une autre vidéo a été publiée dernièrement par l’ATST sur le Bleu des Causses, dans laquelle on apprend que les vaches lotoises participent au succès de ce fromage aveyronnais en fournissant un lait de qualité pour son élaboration.

Friand de ce fromage également, j’ai voulu en savoir plus sur la filière qui s’approvisionne sur tout de même 183 communes lotoises !

Continuer la lecture

Lot. Un pain 100% lotois, le Croustilot

Le Croustilot : la sauvegarde d’une recette

Dans un article de mai 2013, la DDM faisait un bilan sur la Confrérie du Pain du Lot créé en 1997 par Gérard Bodi  ; un regroupement de boulangers œuvrant à sauvegarder la recette d’un pain baptisé « Le Croustilot« .

Originaire de Paris, je suis plus habitué au pain parisien, avec sa croûte fine et sa mie blanche. Néanmoins, mes séjours répétés depuis ma tendre enfance dans le Lot m’ont fait apprécier le pain lotois dont la texture et le goût sont bien différents.

C’est l’occasion pour moi de vous parler dans cet article, de ce pain lotois au-dessus de tous les autres : le Croustilot.

Continuer la lecture

Lot. Le fromage Rocamadour se fait une place parmi les grands

Fromage Rocamadour - Mas de ThomasLe petit palet qui régale le palais.

Le cabécou ou Rocamadour est sans conteste l’un des fromages au lait de chèvre qui depuis 2 décennies devient un incontournable. Depuis l’obtention de l’AOC en 1996 et de l’AOP en 1999, ce petit palet de 35g est devenu un challenger de poids en se plaçant en 2ème position des fromages de chèvre AOC de France. Outre son nom qui donne une indication régionale de sa production, c’est un fromage typiquement lotois. Ce fromage était au menu il y a 5 siècles, c’est vers la fin du XIXe siècle qu’il a commencé son déclin. Heureusement pour nous, il est revenu sur le devant de la scène, grâce à des producteurs qui ont misé sur son potentiel.

Tout petit déjà,  je dégustais avec plaisir ces bons « cabécous », connus aujourd’hui sous le nom de « Rocamadours ».

Continuer la lecture

Lot. Le safran relancé après 2 siècles de sommeil

Safran (Les stigmates)L’Or Rouge du Lot

Quand on évoque les produits du terroir dans le Lot, on pense avant tout au vin de Cahors, au « Rocamadour », aux truffes et au foie gras. On est loin de se douter que le safran était le produit phare du Lot, il y a 200 ans.

Jusqu’au XVIIIe siècle, 50% de la production française de ce noble épice provenait du Quercy & de l’Albigeois. Le safran du Quercy était exporté dans des pays comme l’Allemagne, l’Angleterre, la Hollande et le Canada. C’est en discutant avec un ami qui s’était procuré cet « Or rouge » lotois, que je me suis intéressé à sa disparition pour mieux comprendre sa résurrection.

Continuer la lecture