Béduer. Le dolmen de Martignes

Dolmen de Martignes à Béduer dans le LotSur la commune de Béduer et non loin de la route reliant Figeac à Cajarc, le dolmen de Martignes trône fièrement dans une clairière à la croisée de plusieurs chemins .

En septembre 2015, je lui ai rendu une petite visite pour prendre les derniers clichés de la saison. J’en ai également profité pour prendre une petite vidéo à destination de mes visites virtuelles.

LOC-H5Le dolmen se trouve à 4 kilomètres du bourg de Béduer. Pour s’y rendre, il faut emprunter la RD19 en direction de Cajarc. Au bout de 3 kilomètres, il y a sur la droite une petite route avec un panneau indiquant « Martignes ».
Ne pas tourner et continuer toujours tout droit sur la RD19 pendant environ 1 kilomètre. A la fin d’une courte ligne droite en légère montée, il y a sur le droite un petit chemin avec un panneau indiquant « dolmen ». Il est préférable de se garer sur la gauche de la RD19, car le bas côté opposé au chemin est beaucoup plus large. Bien qu’une voiture puisse emprunter le chemin, je vous conseille de laisser votre voiture sur le bas côté de la route et parcourir les 250 derniers mètres à pied. 

Panneau du dolmen de Martignes à Béduer dans le LotLa route de Figeac à Cajarc est un passage obligé pour se rendre dans la partie centrale de la vallée du Lot. J’avais remarqué depuis fort longtemps entre Béduer et Gréalou, un petit panneau ne payant pas de mine, indiquant la mention unique « dolmen ».

Mon dernier dolmen 2015

En septembre 2015, ma saison photographique se terminait. En effet, après l’équinoxe d’automne la lumière change, les ombres s’allongent, les feuilles commencent à jaunir. La plage horaire optimale se réduit à quelques heures autour de la position zénithale du soleil et l’ambiance estivale recherchée s’estompe tout doucement.

Le dolmen de Martignes à BéduerAuparavant, j’avais recherché des renseignements sur ce dolmen pour m’en faire une idée. Les photos des autres photographes m’ont convaincu de l’intérêt de m’y rendre à mon tour.

A la croisée de 4 chemins

J’ai donc stationné mon véhicule en retrait de la route, pile en face du chemin amenant au dolmen. J’ai effectué à pied ce court trajet de 2 hectomètres, pour arriver à la croisée de 4 chemins traçant sur une carte, une rose des vents presque parfaite.

Le dolmen de Martignes à BéduerPaisible sans sa clairière

Le dolmen est tranquillement installé dans une clairière au nord-ouest de ce croisement. Quelques arbres entourent notre sujet, sans toutefois gêner les prises de vue. Lors de mon passage, un arbre avait été victime des orages de la fin août et s’était couché à une dizaine de mètres du dolmen.

Imposante sur ses 2 orthostats, la dalle de couverture du dolmen est légèrement penchée. En effet, l’orthostat nord est incliné vers l’intérieur. La dalle de chevet est bien présente. C’est encore un bel exemple des sites mégalithiques lotois.

La route est à 200 mètres à vol d’oiseau, mais elle est pratiquement inaudible. C’est un endroit intéressant pour un pause déjeuner.

Afin que vous puissiez admirer ce dolmen, je vous ai créé une vidéo de 3 minutes, au moyen d’une caméra GoPro Hero3+ fixée sur un stabilisateur 2 axes Feiyu Tech G3 Steady Gimbal.

A noter que j’ai appliqué à cette vidéo, un léger effet de stabilisation en post-production, car malgré le stabilisateur, la prise du vue contenait des petites vibrations qui s’avéraient désagréables. La vidéo est ainsi plus fluide, au prix de quelques distorsions et d’un grand angle moins ouvert.

Cazelle à Béduer (Martignes)La cazelle-bonus

Lors de mon retour à mon véhicule, j’ai emprunté le même chemin qu’à l’aller. Mon regard toujours à l’affût, j’ai remarqué sur la gauche à travers la végétation, une silhouette que j’apprécie : celle d’une cazelle. J’ai enjambé le petit muret, et j’ai pu l’approcher.

J’ai compris la raison pour laquelle mon attention n’avait pu la détecter lors de mon premier passage. Une mousse épaisse avait envahi sa toiture en encorbellement et lui conférait une sorte de camouflage naturel.

Finalement, le programmation du dolmen de Martignes m’a permis de dénicher une cazelle cachée.  Comme on dit, une pierre, deux coups…

Pour plus de détails sur le dolmen de Martignes, je vous invite à consulter sa fiche sur l’un des deux sites suivant, en cliquant sur l’icône.

The Megalithic Portal T4T35 Mégalithes

Ci-dessous quelques-unes de mes photos :

  • utilisez les flèches pour naviguer de page en page
  • cliquez sur les vignettes pour afficher
  • cliquez sur l’agrandissement pour ouvrir

Lot. Dolmens et MenhirsJ’espère que mon article vous incitera à venir admirer ce dolmen.

Si les autres dolmens lotois vous intéresse, je vous invite à lire un de mes anciens articles intitulé : Lot. Dolmens et Menhirs